Comment organiser l’enlèvement gratuit d’une épave de voiture ?

Tout propriétaire d’une épave de voiture doit prendre ses responsabilités et organiser l’enlèvement de cette dernière. Cette opération peut être totalement gratuite à condition de savoir comment procéder. Voici les démarches à suivre pour ceux qui souhaitent un enlèvement épave auto.

Organiser l’enlèvement d’épave auto

La première chose à faire est de prendre contact avec un épaviste professionnel. Par la suite, il faut préparer le certificat de non-gage, car un VHU ne doit pas être gagé sinon son propriétaire s’expose à des soucis d’ordre judiciaire. Grâce à ce certificat, l’absence de gage sur le véhicule est confirmée. Seul le propriétaire est autorisé à remettre le véhicule à l’épaviste d’éviter les soucis futurs.

Après l’obtention du certificat de non-gage, une déclaration de cessation du véhicule doit être remplie par le propriétaire puis signée par ce dernier. L’acquéreur, c’est-à-dire l’épaviste, doit également signer le document. Toutefois, il faut s’assurer que le démolisseur contacté soit agréé afin de se libérer de toute responsabilité liée à l’épave. Ainsi, dans la déclaration de cessation, il doit être mentionné que le véhicule est vendu/cédé pour destruction à un professionnel agréé.

Une photocopie de la pièce d’identité rejoint également le dossier. Il peut s’agir d’un passeport ou d’une carte d’identité et le document en question doit appartenir au propriétaire de la voiture. Il faut noter que la carte grise doit être barrée le jour de l’enlèvement de l’épave. Le coupon détachable doit rester à sa place, car elle permettra au démolisseur agréé de transmettre les informations à la préfecture. Une fois le dossier préparé, il faut la remettre à l’épaviste le jour de l’enlèvement.

Après l’enlèvement

Une fois l’épave enlevée pour destruction, le certificat de cession pour destruction doit être envoyé à son établissement d’assurance afin que le contrat soit annulé. Une copie est également envoyée à la préfecture afin que le propriétaire soit dédouané de toute responsabilité. Après la destruction de la voiture, le broyeur agréé remet un certificat de destruction au propriétaire de la voiture. Ce certificat signifie que ce dernier a accompli une action citoyenne.

Il est important de noter que lors de l’enlèvement d’épave, il se peut que l’épaviste professionnel demande des frais des frais d’enlèvement. Pour ces raisons, il est conseillé de chercher un épaviste agréé qui propose la gratuité pour ses prestations. Cette opération promet d’être aisée en ligne à condition de taper le bon mot-clé. Auprès de la préfecture, une liste de démolisseur agréée est également disponible et on peut les contacter histoire de comparer les tarifs appliqués.