Où va le marché de l’immobilier en Israël ?

Où va le marché de l’immobilier en Israël ?

Vous avez réussi à épargner une bonne somme d’argent et vous êtes enfin prêt à acquérir votre nouvelle maison. Cependant, pour avoir la totalité de la somme, vous devez passer par le crédit immobilier. Sans plus tarder, découvrez ce qu’il faut faire pour monter votre dossier de demande afin qu’il soit convaincant.

Les documents à fournir

La demande de crédit immobilier en Israël exige des formalités assez lourdes. Ceci est compréhensible, car il est question d’argent. Ainsi, si vous voulez que votre dossier soit complet, n’oubliez pas d’y insérer un certain nombre de documents notamment votre avis d’imposition (2 exemplaires), vos 3 derniers bulletins de salaire, vous 3 derniers relevés de compte bancaire, votre pièce d’identité, un certificat de résidence et un compromis de vente. À ces documents se joint la demande proprement dite dont le formulaire est fourni par l’établissement de crédit.

Les conditions à respecter

Si vous voulez que votre demande retienne l’attention des établissements de crédit, commencez par montrer que vous avez des revenus mensuels stables et réguliers. En effet, les banques ne se soucient pas du montant de votre salaire. Pour elles, c’est la régularité qui compte ainsi que la stabilité. Même si vous avez un gros salaire et que vous n’avez aucune capacité à épargner, votre demande sera refusée, car la banque doutera de votre solvabilité.

Par ailleurs, votre apport personnel compte aussi énormément dans le cadre d’une demande de crédit immobilier. Si vous avez déjà mis un budget de côté pour l’achat de votre future maison, présentez-le comme étant votre apport personnel. Plus il sera important, plus votre demande est susceptible d’être acceptée. Votre apport personnel doit représenter au moins 10% du montant total du bien immobilier que vous voulez acquérir.

Notez que si vous n’avez jamais été à découvert, vous pouvez exploiter la situation afin de démontrer votre solvabilité. Les banques apprécient les clients sérieux et n’hésitent pas à leur accorder une faveur.

Autres détails à ne pas négliger

Avant même de formuler votre demande, choisissez la banque avec laquelle vous souhaitez collaborer. Pour cela, faites appel à un courtier en crédit immobilier. Grâce à ses relations, ce professionnel trouvera la banque qui répond à vos attentes en un claquement de doigts. N’oubliez pas de faire une simulation crédit immobilier avant de formuler votre demande. Ainsi, vous aurez une idée du montant des mensualités à payer ainsi que d’autres informations importantes.

Maya