Intervention de réduction mammaire

Intervention de réduction mammaire

Il existe plusieurs techniques chirurgicales que les chirurgiens utilisent lors d’une opération de réduction mammaire. La technique utilisée dépend principalement de l’anatomie mammaire de la patiente, de la quantité de tissu à enlever et du résultat souhaité du patient.

Liposuccion pour la réduction mammaire

Selon le cas, la liposuccion peut suffire pour réaliser une intervention de réduction mammaire. Les avantages de cette procédure est qu’elle est plus courte, moins invasive tout en laissant des cicatrices pratiquement indétectables sur la poitrine. Cette technique n’est toutefois pas adaptée à toutes les patientes. La liposuccion est surtout adaptée à celles souhaitent une réduction légère à modérée de la taille de leurs seins et à celles qui disposent encore d’une bonne élasticité de la peau et peu ou pas d’affaissement à corriger, et dont l’excès de taille est en grande partie dû aux tissus adipeux. Si présentez un relâchement ou si  vos  sont seins asymétriques, il est conseillé d’utiliser une autres techniques de réduction mammaire.

Technique de réduction mammaire verticale

La technique de réduction mammaire verticale est adaptée aux patientes qui ont besoin d’une réduction modérée de la taille des seins mais dans l’affaissement est plus marqué. Cela implique deux incisions : l’une au bord de l’aréole, et l’autre s’étend verticalement du bas de l’aréole jusqu’au pli infra mammaire, ou au pli sous la poitrine. Cette technique permet d’enlever l’excès de graisse, de peau et de tissu mammaire, de remodeler le nouveau sein et de soulever le sein pour afficher une poitrine rajeunie.  Même si la technique de réduction mammaire verticale laisse des cicatrices sur la poitrine, cela est limité à la zone sous le mamelon et peut donc être facilement cachée sous un soutien-gorge.

Technique de réduction Inversé-T

La réduction mammaire en T inversé comporte trois incisions: l’une autour du bord de l’aréole, l’autre est située verticalement de l’aréole à la pliure mammaire et l’autre le long du pli sous la poitrine. Cette technique est principalement destinée aux patientes dont la taille des seins nécessite une plus importante intervention. Les cicatrices laissées par cette technique sont similaires à celles de l’opération verticale, mais il existe une cicatrice mince supplémentaire située le long du pli sous la poitrine. En adoptant les soins appropriés, ces cicatrices peuvent disparaître rapidement et peuvent facilement être dissimulées sous les vêtements ou sous un haut de bikini.

Après une intervention de réduction mammaire, il faut attendre au moins 3 à 4 semaines avant de reprendre les activités physiques.

Autre interventions de chirurgie esthétique pour les yeux : changer la couleur de vos yeux

Maya

Related Posts

Le cannabis médical, le CBD

Le cannabis médical, le CBD

Le sur-mesure dans le monde de la lunetterie

Le sur-mesure dans le monde de la lunetterie

La pratique du yoga et la perte de poids

La pratique du yoga et la perte de poids

Acupuncture : de quelle discipline s’agit-il ?

Acupuncture : de quelle discipline s’agit-il ?