Quel test d’anglais choisir ?

Quel test d’anglais choisir ?

Il est souvent difficile de se retrouver dans la jungle des examens officiels d’anglais. Faut-il passer le TOEFL, l’IELTS ou encore le Cambridge ? En outre, certains très répandus aux États-Unis sont plutôt confidentiels en Europe. Voici donc quelques conseils pour ne pas se tromper dans son choix.

 TOEFL – Test of English as a Foreign Language

Le TOEFL permet d’évaluer les aptitudes d’une personne à utiliser et comprendre l’anglais. Il est d’un usage plutôt universitaire, mais peut aussi être exigé pour entrer au sein d’un organisme public ou gouvernemental ou même pour être embauché dans un pays anglophone. L’examen, d’une durée de trois heures, comporte quatre parties : la compréhension orale, l’expression écrite, la compréhension écrite et la rédaction. Chacune d’entre elle rapporte jusqu’à trente points. Une fois obtenu, il est valable pour deux ans.

IELTS – International English LanguageTesting System

Cet examen se ramifie en deux versions : le module général et le module académique ; le second est destiné aux étudiants souhaitant entrer dans une université ou tout autre établissement d’enseignement supérieur tandis que le premier est plus large, s’adressant à ceux qui envisagent toute autre formation ou un emploi dans un pays anglophone. Reconnu par presque toutes les universités en Australie, en Grande-Bretagne, au Canada, en Irlande, en Nouvelle-Zélande, en Afrique du Sud, aux États-Unis, il est indispensable pour les immigrants en Australie, Nouvelle-Zélande et au Canada. L’examen est divisé en quatre parties : compréhension orale, compréhension écrite, expression écrite et expression orale. La différence entre les deux modules se situe au niveau de l’écrit, l’oral étant similaire. Noté de 1 (no knowledge) à 9 (expert user), il n’a pas de date d’expiration, mais certains organismes peuvent refuser des IELTS obtenus depuis plus de deux ans. Chaque institution exige un niveau requis propre.

Cambridge FCE – First Certificate in English

Cet examen évalue le niveau du candidat tant à l’oral qu’à l’écrit, dans un but soit universitaire soit professionnel. Divisé en cinq parties (compréhension écrite, expression écrite, grammaire, compréhension orale et expression orale), il est noté de 0 à 100 ou au moyen d’une notation lettrée en fonction du niveau atteint : CERF Level C1 – A : 80-100 ; B : 75-79 ; C : 60-74 ;CEFRLevel B1 : 45-49 ; Fail : 0-44. L’examen est valable à vie.

Cambridge CAE – Certificate in Advanced English

Cet examen est similaire au précédent, tant au niveau des buts, de la composition et de la validité. Il est noté de 0 à 100 ou au moyen d’une lettre : A – 80 à 100 ; B – 75 à 79 ; C – 60 à 74 ; CEFR Level B2 – 45 à 49 ; Fail : 0 à 44.

Cambridge CPE – Certificate of Proficiency in English

Cet examen est destiné aux étudiants dont le niveau de compétences en anglais est élevé. Il est lui aussi divisé en cinq parties, valable à vie et noté de 0 à 100 ou selon une notation lettrée : A – 80 à 100 ; B – 75 à 79 ; C – 60 à 74 ; CEFR Level C1 – 45 à 49 ; Fail : 0 à 44.

Maya

Related Posts

Pour quelles raisons opter pour la coloration végétale ?

Pour quelles raisons opter pour la coloration végétale ?

Séjourner en Inde : top 3 des attractions culturelles à ne pas manquer

Séjourner en Inde : top 3 des attractions culturelles à ne pas manquer

Comment accélérer son projet en cours 

Comment accélérer son projet en cours 

Quels sont les avantages d’un contrat d’entretien chauffage ?

Quels sont les avantages d’un contrat d’entretien chauffage ?